Follow

jugé ce lundi pour avoir proposé à la vente des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants

A l’époque, l’affaire avait scandalisé les associations de protection des mineurs. Le géant de l’e-commerce, Amazon,​ sera jugé, à partir de ce lundi au tribunal judiciaire de Dieppe, pour avoir proposé à la vente sur son site Internet des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants, rapporte Le Parisien, ce dimanche.

20minutes.fr/justice/3285559-2

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!